Corée du Sud

Corée du Sud, 6-18/10/2016

unadjustednonraw_thumb_3ea5

Nous décollons pour Daegu avec 1h30 de retard dû au typhon Megi. Nous sommes bien étonnés de voir que les côtes sud coréennes sont à quelques minutes d’avion de Fukuoka. Pourtant, le paysage change énormément. Tout d’abord nous voyons l’archipel, il est impossible de compter le nombre d’îles que nous observons depuis le hublot. Ce qui est étonnant, c’est de voir de nombreux ponts les reliants. Puis viennent les immeubles. Nous nous imaginons qu’ils ont du pousser comme des champignons car ils sont quasi tous identiques. Depuis le haut nous survolant des milliers de serres. Ilona se réjouit de goûter les fruits et les légumes qui étaient hors de prix au Japon.

unadjustednonraw_thumb_3ea9

Nous atterrissons et cherchons directement un ATM pour retirer quelques Won pour notre séjour. Sur les 8 ATM que nous avons essayés, un seul nous a permis de retirer de l’argent sans frais.

A la sortie de l’aéroport, nous ressentons que la Corée du Sud est bien plus proche de l’Europe que de son voisin le Japon. Ici, les gens sont beaucoup plus directs, les choses évidentes ne sont pas aussi bien signalées, dans les rues les gens parlent forts et n’hésitent pas à montrer qu’ils sont mécontents. On ne conduit plus de Toyota ou de Honda mais plutôt des Hyundai, des KIA et des Sang Yong et de nouveau à droite de la chaussée!

Daegu, Corée du Sud 6-8.10.16

Pour chercher notre hostel, c’est bien plus difficile étant donné que tout est écrit en coréen et rien en alphabet arabe. Heureusement que à la sortie du bus, une gentille Coréenne nous propose son aide. En nous voyant, elle s’est rappelée de son arrivée à Madrid lorsqu’elle était étudiante. Personne ne l’aida à s’orienter et elle pleura beaucoup.
Même avec son aide, il n’est pas facile de trouver notre hébergement. A notre arrivée, en la remerciant, nous lui offrons de boire un café avec nous.

Notre hostel est assez bien situé. Il est prêt du grand marché de Daegu. Nous avons faim. Nous nous y rendons. Nous étions averti que les Coréens étaient de grands carnivores. Au marché, nous découvrons des trippes de porcs, des boyaux de boeuf, des anguilles, des cerveaux, des poissons, des raies et des sèches déshydratés. Dur dur de trouver de quoi manger « appétissant ». Nous trouvons tout de même un stand qui nous prépare une soupe, une salade et un plat de riz avec des légumes et leur fameux kimchi. Le plat est délicieux. Ici, on aime la nourriture épicée alors qu’au Japon, la cuisine se fait plutôt avec le propre goût de l’aliment avec très peu de sel et sans sucre.

Daegu, c’est la ville natale de la marque aux trois étoiles: Samsung. Elle fût fondée ici mais a déménagé plus tard à Séoul. Les habitant en sont fiers.

La ville s’appelle Daegu mais les Coréens la nomme plutôt Taegu. Ce n’est pas la première fois que l’on se fait avoir avec des lettres qui changent. En Amérique du sud, le B et le V n’avaient pas de différence. Maintenant ici, c’est le B et T; bibimbap ou bibimbab qui est un délicieux plat national s’écrit avec le B ou le P comme Pusan ou Busan.

Busan & Haeundae, Corée du Sud, 8-11/10/16

unadjustednonraw_thumb_3ecb

Le trajet en train Deagu-Busan se fait en 1h30 ! Plus besoin de prendre les train locaux pour économiser, ce trajet nous coute que CHF 6.50!

Nous voilà dans la seconde ville du pays. Ville portuaire importante et ultra dynamique. On voit que les choses bougent ici car de nouveaux quartiers poussent comme des champignons. L’aéroport et le port n’ont plus de place et on pense à leur expension.

Nous avons choisi notre hostel à Heundae, nom d’une des plages près de Busan. Non loin d’ici le pont Gwangandaegyo (Diamond bridge) peut être admiré.

Nous devons avouer qu’après le Japon la Corée ne nous fascine pas tellement… De plus, nous sommes fatigués de visiter. Nous avons constaté que se nourrir, trouver les transports et le logement sont les 3 éléments qui nous pompent beaucoup d’énergie. Des fois nous sommes fatigués et nous ne voulons juste rien faire. Du coup nous profitons surtout de la nourriture coréenne. Pour nous enlever la charge « se nourrir » nous allons deux fois par jour dans un petit restaurant avec d’excellentes nouilles et des légumes frais et ça juste à côté de notre hostel!

Par chance le BIFF (Busan International Film Festival) a lieu en ce moment! Nous avons été voir 3 films géniaux et que nous vous recommandons vivement: « Diamond Island » film cambodgien, « Nicolas III roi des belges » film belge et « Marija » film allemand et suisse.

unadjustednonraw_thumb_3ee2

L’île de Jeju, Corée du Sud, 11-18/10/16

unadjustednonraw_thumb_3fa6

On dit que l’île de Jeju a tout à offrir de la Corée. Ici, vous avez de tout: la forêt pour les balades, l’océan et les plages pour la baignade et la plongée, le volcan pour les treks, une centaine de musées, la riche et délicieuse cuisine coréenne, bref il y a de quoi faire.

Nous avons donc loué une petite KIA Morning pour fair le tour de l’île et voir ce qu’elle a de si beau à nous présenter. Nous pensions pouvoir dormir une semaine dans la voiture sur les sièges avant mais après la deuxième nuit nous avons abandonné l’idée et finalement trouvé une auberge confortable…

Nous avons commencé par l’ouest de l’île, nous vous avouons, qu’il n’y avait pas grand chose d’étonnant. Mais une balade au bord de la mer et un temple sur un énorme rocher nous a fait changer d’avis .

Le sud de l’île est génial. Vous avez tout d’abord le centre de convention de Jeju qui est un magnifique bâtiment avec des falaises et des parcs à proximité. Vous avez une concentration importante de musées, d’activités ludiques à faire en famille et de nombreux hôtels magnifiques et gigantesques. Mais surtout, vous avez énormément de café! Il est difficile de trouver un bon bar pour boire une petite mousse en fin de journée mais pour les cafés vous en avez partout et à tous les prix. De 50 cts le verre dans les superettes à 7.50 CHF chez Starbucks.

unadjustednonraw_thumb_3ee6

Le cratère du volcan Hallassan qui surplombe l’île de Jeju peut être visité. Pour ceci il y a plusieurs treks pour y arriver. Notre première tentative fut un échec; après 2h30 de marche, à 2km du sommet nous apprenons qu’avec ce chemin il est impossible de monter jusqu’en haut ! Dommage, nous avons tout de même profité de la journée ensoleillée. Nous avons également bien rigolé des Coréens pleinement équipés avec leur chapeaux, habits high-tech, des bâtons de marche, le sac à dos top-qualité et tout ceci pour marcher sur des chemins plats en bois !

Deuxième tentative pour arriver au cratère. C’est 9 km de montée dans un chemin forestier. À 7 km nous apprenons qu’il est impossible d’aller plus loin après 12:30… Il est 13:00, aïe quel dommage nous ne verrons donc pas le cratère du Hallasan… En échange, nous avons droit à un magnifique étang.

Seongsan Ilchulbong, c’est un des 36 volcans que forme l’île. Il est connu pour sa couleur verte contrastée avec le bleu de la mer.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Corée nous a laissé une très bonne impression. Nous avons vu un pays développé, dynamique et innovant. De très beaux paysages malgré un climat plus frais. Là où la Corée nous a surtout marqué fut avec sa cuisine variée et épicée. Mais surtout, les Coréens sont des gens très sympathiques, accueillants et qui n’hésitèrent à aucun moment de nous aider.

Publicités

5 réflexions sur “Corée du Sud

  1. La Corée du Sud a l’air effectivement incroyable!! Dommage pour le cratère du Hallasan, vous aurez au moins tout essayé!
    bisous bisous et bonne suite de voyage 😉

    J'aime

  2. Après lecture de vos commentaires, je suis inquiet. La fatigue de voyager arrive et peu être il faudra prendre plus de repos dans un endrot merveilleux. Bonne continuation de voyage tout de même !
    On vous embrassent !

    J'aime

    1. Salut Marc!
      Ne t’inquiète pas, tout va bien! Nous sommes actuellement à Keelung à Taïwan où nous faisons un « workaway » pendant plus de 2 semaines. Le travail ça nous repose 🙂 !
      Juste une petite question, est-ce que vous fêter Noël en Suisse où au Brésil?
      Gros becs!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s