Formosa

Keelung, Taïwan – 19/10-03/11/2016

Nous arrivons à Taïwan à une heure du matin, donc nous dormons directement à l’aéroport jusqu’au petit matin. Nous avons rdv dans la matinée avec Mila pour commencer notre workaway en marketing. Nous prenons le train et nous traversons la banlieue de Taipei. Nous nous rendons à Keelung situé à 40 min.

Keelung est la ville portuaire qui dessert Taipei et tout le nord du pays. Ici, les containers arrivent et partent pour le monde entier avec les produits Made in Taiwan. Vous connaissez n’est-ce pas? La ville est connue pour son marché au poisson nocturne le fish night market. La ville est aussi très célèbre pour son Ghost Festival que nous ne tarderons pas à vous expliquer. Mais avant cela, nous souhaitons vous donnez nos sentiments du moments. Cela fait déjà 11 mois que nous voyageons. Nous avons vu des paysages époustouflants et nous avons rencontré des personnes incroyables. Nous avons visité 14 pays en parcourant plus d’une fois le tour de la terre. Le monde asiatique est bien different du reste de la planète. Malgré nos différences et notre incompréhension quasi totale de leur langue et de leur écriture, les gens restent accueillants et gentils. Ils n’hésitent pas un instant à nous aider faisant même un effort pour communiquer avec nous. Pour tout vous dire, en ce moment, nous avons moins « la pêche » qu’au début de notre voyage. Les paysages magnifiques ont pourtant de la peine à nous séduire. Les temples asiatiques, pourtant si nouveaux pour nous, commencent à devenir banals. Nous avons un coup de blues en ce moment! Ilona a même le mal du pays et ébauche des plans de retour pour la Suisse. Nous espérons que ce workaway à Taiwan nous redonne un peu de motivation pour la découverte de nouvelles choses. Richard pense que maintenant que nous avons vu une des faunes et des flores les plus intéressantes et spectaculaires que la terre avait à nous offrir. Nous devons plus nous orienter du côté des gens avec leurs traditions et leur religions. C’est là que nous continuerons notre voyage selon lui. Il est temps de redéfinir notre voyage car…il a évolué.

Dans l’article précédent, nous vous faisions part que nos besoins de base (nourriture, logement et transport) nous usaient. Ce qui est bien avec un workaway, c’est que vous supprimez plus ou moins ces besoins car nous nous sédentarisons pour quelques jours. Bien que cela soit étrange, en ce moment le travail repose. C’est pourquoi nous confions à notre workaway qu’il nous aide à retrouver notre motivation. Sinon quoi, nous rentrerons pour Noël.

Keelung

Voilà, nous rencontrons la mère adorable de Mila qui nous ouvre la porte de notre futur appartement. Bien que nous comprenions rien du chinois qu’elle nous raconte, nous la trouvons fort sympathique et adorable. Elle nous remet les clés et nous laisse à notre sort.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous explorons les ruelles de Keelung et ses nombreux marchés, ses commerces et ses « fast drink tea ». Nous visitons le port, un temple et nous trouvons deux restaurants végétariens. Nous entrons dans l’un d’eux. Un buffet géant se dresse devant nous. Nous demandons à la caisse combien coûte le ratio prix/poids. Malgré qu’elle ne parle pas l’anglais, elle répond à notre question en notant le montant sur un bout de papier. Nous cherchons deux assiettes et nous les recouvrons des mets les plus appétissants et pourtant inconnus à nos yeux. A notre grande surprise, lorsque nous nous rendons encore une fois à la caisse pour payer, la caissière qui est en fait la patronne ne pèse pas nos assiettes. Elle se contente de dire quelques mots en taïwanais. Elle appelle son fils et lui demande de traduire. Il nous dit: « free ». Quoi??? Pourquoi??? Nous souhaitons payer en lui montrons notre porte-monnaie mais sa mère reste sur sa position. Cette scène ne nous était encore jamais arrivée de toute notre voyage. Sur le moment vous ne savez comment les remercier car ils ne veulent pas d’argent et la communication verbale est très limitée. Par contre une chose est sure, au Japon, en Corée du Sud et à Taïwan il n’y a aucune arnaque! Les prix sont les même prix pour tous et ce n’est pas parce que nous sommes des touristes qu’il faut payer plus. Au contraire, des fois nous recevons des petites choses gratuites car ils sont contents de servir et aider des étrangers :-).

Chez nous, il y a Renée, notre colloc. Elle est Taïwanaise et vient de finir un tour du monde de presque deux ans. Elle travaille beaucoup. Elle est courtière. On la voit dès 21 heures lorsqu’elle rentre du travail. Elle nous a gentiment proposé de nous expliquer le fameux Ghost Festival.

Keelung Ghost Festival

ixrfeuwqfqc2t8nbjmja_thumb_408c

Ce festival est un des plus étrange et mystique au monde. A Keelung, les gens croient dur comme fer aux fantômes. On dit que le 1er juillet du calendrier lunaire, la porte des enfers s’ouvre. Dès ce moment et pendant 1 mois, il n’y aura pas de mariage, de déménagement ou de gros changement. Ici on imagine que les portes sont quelque part dans la mer de Chine orientale. Keelung est au nord de l’île de Taïwan et a un accès à la mer. Les fantômes viennent donc directement sur Keelung. Les fantômes, dit-on, sont des âmes errantes et perdues d’anciens, de personnes tristes et d’esprits maléfiques ou de personnes mortes à la guerre. Pour éviter tout mal que ces fantômes pourraient leur faire. Intelligemment, on préfère les inviter à Keelung et bien les traiter. On prépare de grandes maisons en bois que l’on envoie à la mer en guise d’invitation. Dès le 1er juillet, les habitants de Keelung dressent des tables recouvertes de nourriture et d’offrandes devant leur maison. Tout le monde le fait et même les commerces des grandes chaines. Le 14 et 15 juillet, la ville organise des parades car la porte des enfers est grande ouverte et le plus grand nombre de fantômes peuvent y participer. La porte ira en se refermant jusqu’au 30 juillet où l’on va fermer les portes avec une cérémonie de clôture. Un homme devra renvoyer les fantômes d’où ils viennent. La cérémonie est vécue par des centaines de personnes dans le parc de Zhongzheng et tout se passe avec un silence incroyable. Car si l’on prononce le nom de quelqu’un, il lui arrivera un malheur. La fête est finie. Les fantômes sont renvoyés à la mer.

Certaines personnes de Keelung ont développé leur 3ème oeil. Ces gens là sont très respectés car ils peuvent voir les fantômes. Le ghost festival est une tradition centenaire et unique à Taïwan. Elle devient de plus en plus populaire bien que la relève croit de moins en moins aux fantômes. Le 1 août, c’est la fête de la terre. Le jour sensé être celui de la planète et le jour avec le plus d’énergie sur terre.

Taoïsme

nlr8rtutlehalowh9rca_thumb_41f3

Nous avons eu la chance de rencontrer un ami de Mila, Benny qui est étudiant en tourisme. Nous lui avons fait part que nous souhaitions avoir une vue approfondie sur les temples et la religion exercée à Taïwan. Nous avons remarqué que les temples et sanctuaires étaient bien plus « chargés » et bien différents de ceux du Japon ou de la Corée du Sud. Nous l’avons écouté attentivement. Avec un très bon anglais, voici ce qu’il nous a dit:

bjalibubrgwl4w3hb9aq_thumb_40db

Taïwan a pour principale religion le Taoïsme bien que le Bouddhisme soit aussi très présent.

td0ti1zvtacmhn93mrcwaw_thumb_40e9

Benny nous guide. Il nous fait découvrir des choses et des détails que nous n’avions pas remarqués. Tout d’abord, que le côté droite est l’entrée. Il est représenté par un dragon. Si les hommes chevauchent les chevaux, les dieux chevauchent des dragons. Du côté du dragon, vient la sagesse et la pureté. Le côté gauche est la sortie du temple. Ce qui est remarquable, dans les temples, il y a toujours des toilettes pour se purifier et il est toujours du côté du tigre pour sortir et partir lavés de ses problèmes.

Mais qui sont toutes ces figurines? Et bien ce sont des dieux! Dans le taoïsme, il y a beaucoup de dieux différents et chaque dieu a son propre rôle. Ils sont représentés par ces personnages qui ont été crées par les artisans taïwanais. Les artisans demandent d’abord l’accord du dieu pour les créer et une fois la figurine terminée, ils doivent redemander au dieu s’il est content de sa statue. Si celui-ci, approuve par le lancé de deux petites pièces en bois, la statue pourra être mise dans le temple.

4ku6jtbtqvsjjao7zgkb0g_thumb_41bd

Les temples ont plusieurs étages. Normalement, le dieu principale à qui l’on a dédié le temple, se trouve au dernier étage. Quelle différence de notre monde juif, chrétien et musulman tous monothéiste. Etre polythéiste offre différents avantages. Un étudiant demandera de l’aide au dieu des études. Une femme enceinte demandera de l’aide au dieu gardiens des enfants. Leur demande et leurs offrandes seront concentrés sur un seul but. De plus, les gens vont bien plus souvent rendre visite aux dieux dans les différents temples. Et finalement, les gens glissent plus souvent des pièces dans les urnes.

o9f6hjihqh25nfufpju2wa_thumb_40c4

Etant donné qu’il y a un dieu pour quasi tout, vous avez des temples un peu partout. Pour dire la vérité, les gens d’ici se rendent au temple surtout pour prier pour la bonne santé, la sécurité et la richesse. Les jeunes prie les études, le succès et l’amour.

irvzo0ebq2u0q8nxf2omhg_thumb_40d0

A l’extérieur du temple vous trouverez un fourneau pour bruler du papier et des faux billets. Cette « argent » est dédié aux morts pour qu’ils aient de la richesse et ne manquent  de rien ou qu’ils soient.

xen4p4fdqsub136yiirt6g_thumb_40a9

Quelle jolies petites lumières dans ces temples, on dirait des luminions! Ce sont des voeux faits par une personne ou par une famille pour une année entière. Le temple va laisser allumé cette lumière contre de l’argent perçu. Ces lumières sont très convoitées.

Une des chose remarquable pour nous, c’est qu’on utilise de nombreux nombres importants. Benny nous les explique. Les nombres ont une grande signification dans le taoïsme. Les nombres 3, 6, 9 et 10 sont importants car:

Le 3 est pour le peuple et les citoyens

Le 6 est pour le gouvernement (chinois)

Le 9 est pour l’empereur car il est le plus proche de Dieu

Le 10 est pour Dieu

Le Yin & le Yang est un symbole fort. Il représente l’équilibre sur terre. La complémentarité des deux formes donnent un cercle parfait. Le Yin et le Yang peuvent représenter le bien et le mal, l’homme et la femme, et bien d’autres choses. Il peut également se lire comme le 6 et le 9, des chiffres importants.

Le numéro 4, se prononce comme le mot de la mort en chinois donc il est source de malheur. On ne l’aime pas ici.

La couleur rouge est une couleur positive, de chance et de bonheur, c’est pourquoi lors du nouvel an chinois (fête la plus importante car c’est à ce moment là qu’ils ont leurs vacances et que tout le monde voyage pour visiter leur famille) le rouge est très présent et que lorsque les bourses chinoises affichent le rouge, c’est positif.

Le calendrier chinois se compte par cycle de 60 ans (multiple de 3, de 6 et de 12). C’est le calendrier sexagésimal. Une série de 5 tours de 12 années forme une période (5 x 12 = 60). Il y a 12 signes astrologiques chinois (rat, boeuf, cheval, serpent, dragon, singe, lapin, tigre, chèvre, coq, chien et cochon). Pourquoi 60? Parce qu’une personne vivait normalement 60 ans.

On dit aussi que tous les 20 ans est une étape importante de la vie humaine. On évitera de fêter son anniversaire lors de ses 19, 39 et 59 ans car c’est une année de transition méritant toute notre énergie. Le 69 rappelez vous, le Yin et le Yang? La soixante-neuvième année est la dernière. A 70 ans, on dit que l’on a la chance de devenir une autre personne, voir une deuxième personne car l’on est très vieux.

Il est intéressant de noter que dans leur numérologie. La religion agit aussi avec la date de la naissance de la République Populaire de Chine, soit 1911. Pour connaitre son nombre et donc prier son dieu, parmi les 60 dieux personnels, on soustrait son année de naissance par l’année de la Chine. Par exemple: 1986 – 1911 = 75.

dtqcxaojssaexdn6wh4kqw_thumb_40ea

Lorsque les Taïwanais entre dans un temple, ils ont toujours une multitude de bâtons d’encens. Normalement, ils en déposent trois devant chaque statuettes représentant un dieu (3 comme le nombre du citoyen). Oui, il y a pas mal de fumée dans les temples. C’est pourquoi, maintenant, il est recommandé de ne mettre qu’un bâton par dieu.

La Chine est très vieille et ses époques sont connues comme des dynasties. Généralement, sur les murs des temples, vous avez des gravures imageant une histoire fameuse de la Chine ou un enseignement.

mswncbpet9yv7qc4slgzpw_thumb_40d5

Si le toit d’un temple doit être rénové, le temple fera appel aux croyants. Chaque famille peut aider à financer la rénovation en « achetant » des tuiles. Les familles peuvent ensuite marquer leur nom ou des messages sur le dos des tuiles.

Nous sommes vraiment contents d’avoir rencontré et écouté les explications de Benny. Maintenant, lorsque nous entrerons dans un temple, nous ne nous sentirons plus autant ignorants qu’avant.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Workaway

Nous sommes chez Mila, son vrai nom est Hsiao-Lan mais pour des raisons d’élocutions nous l’appelons Mila.

Lorsque Mila est revenue de son tour du monde, elle a souhaité s’installer dans sa ville natale de Keelung plutôt que à Taipei comme tout le monde. Elle vient d’ouvrir son agence de tourisme (www.keelung-for-a-walk.com) qui propose de mieux connaître la ville de Keelung par des tours à pieds. Notre workaway consiste donc de l’aider à faire du marketing afin de mieux cibler sa clientèle et de lui apporter des idées et des témoignages sur ses tours. Plus précisément, notre travail est de se balader dans Keelung et environ et de lui apporter nos feedbacks comme nous l’avons fait avec notre tour avec Benny. Notre travail repose sur 3 supports: des articles sur son site web, une petite vidéo promotionnelle et une base de donnée des hôtels, des journaux, des compagnies de croisière et des tours opérateurs de Taïwan pour lui faciliter la recherche de clients potentiels. Encore une riche expérience grâce à workaway.

 

Shen’ao

mt4p0drpqiggcxxofmwamw_thumb_4081

Nous avons visité l’éléphant de Shen’ao. C’est une formation rocheuse naturelle ayant la forme de la trompe d’un éléphant. Pour arriver sur la roche, vous devez traverser le port et marcher le long de la côte sur des rochers. La vue sur l’océan est splendide. La roche est surprenante par sa forme.

 

Heping Island

C’est ici, que les premiers européens ont posés leur pieds la première fois sur Taïwan. Les premiers découvreurs de Taïwan ne furent pas les Chinois mais les Portugais qui nommèrent l’île: Formosa (la magnifique). La balade sur l’île est sympa car on y aperçoit des formations rocheuses formant des boules et vous avez la vue sur l’îlot juste en face. Il parait que c’est ici que vous pouvez apercevoir l’un des plus beaux couché de soleil de toute l’île de Taïwan.

264hzhrosjokyoqayfwng_thumb_41b8

C’est aussi sur cette île que nous avons présenté la Suisse dans une école. Les élèves avaient environ 10 ans. Ils étaient tellement motivés et adorables. Vu notre physique différent du leur ils nous observaient sans gène et avec grandes attentions (surtout les yeux bleus d’Ilona). Il ont même demandé à Richard pourquoi il était si grand. Par contre ici, nous ne pouvons pas communiquer avec eux aussi facilement qu’en Amérique du Sud. Pour nous accueillir, ils ont joué un morceau en concert à la flûte. Un petit garçon de neuf ans à même battu Richard au ping-pong.

 

Parc du lac des amoureux

Quel dépaysement! C’est dans ce parc que nous avons réalisé toute la pollution sonore de la ville. Les arbres du parc amortissent les bruits environnant et plus que les insectes se font entendre. Malgré la chaleur inhabituelle de ce mois d’octobre, la végétation apporte de la fraîcheur (il fait environ 30°C alors qu’a cette période il aurait du faire autour des 20°C).

Ici, nous avons vus de magnifiques papillons et un petit lac avec de nombreux poissons et de belles tortues. Depuis le sommet de la colline, vous avez encore une vue splendide sur l’océan.

 

Midnight Fishing Market

14914601_10157768765925360_656770233_n

Après une soirée bien arrosée se terminant à 1h00 du matin, rien de mieux que de partir à la découverte du fameux marché aux poissons de Keelung le midnight fish market.

gz3myyh2q5yaatcneyltfw_thumb_418d

A peine arrivés, nous voilà tout de suite dans l’ambiance d’un vrai marché. Les poissons sont exposés dans leur bac à glace ou dans des paniers. Ils sont tous bien mis en valeur. L’odeur du poisson frais se fait sentir. La criée a commencée. Le poisson se vend au plus offrant. Il faut faire vite car la pêche a été bonne et les meilleurs poissons se vendent en premier. Sous le regard d’habiles vendeurs, qui détectent chaque signes de leurs acheteurs, les poissons se vendent par centaines de kg à chaque stand. Il y en a pour tout les goûts et de n’importe quelle taille. Nous écoutons la criée et nous voyons les chefs de cuisines faire leurs commissions à bas prix. On dit que le poisson coûte moins que la moitié du prix du super-marché. C’est une aubaine mais il faut se lever très tôt ou se coucher très tard comme nous (0h00-5h30).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une fois le marché fini, vous avez toujours le marché local avec de nombreux stands vous proposant de quoi manger et de quoi boire. Ici, on parle le mandarin et on mange  en mandarin. Toutes sortes de spécialités sont devant vous afin de vous allécher et de vous faire envie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Taipei

mv5op26rdsojdogzxcg_thumb_4247

Keelung est situé seulement à 40 min de la capitale. Ici, comme dans quasi toutes les capitales, le béton et le verre règne en maître. Les boutiques de luxes internationales et les chaines avec leur puissantes marques se retrouvent et se perçoivent partout. Nous nous disons que nous avons beau parcourir le monde à travers le globe mais le dépaysement n’est pas là. Merci à la globalisation de nous rendre accessible au monde entier, nous allons droit à une pensée unique. Mmmh laissez-nous penser… oui, voilà, en politique cela ce nommerait de la dictature. Cela doit être pour cela que nous n’aimons pas les capitales. Rien de mieux que la campagne, le bord de la mer lorsqu’il n’est pas saturé d’hôtels de luxes. Tout de même Taipei en vaut la peine. C’est une ville riche en histoire et les temples et les monuments grandioses sont sublimes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Dès la sortie de la gare routière, nous avons une vue incroyable sur la tour Taipei 101. On compte 101 étages pour le 5ème bâtiment le plus haut du monde (509 m du haut de la pointe). Le prix pour monter à son 89ème étage coûtes environ 25$US. Pour ce prix là, on ira manger une dizaine de bons repas dans le restaurant végétarien du coin. Surtout que c’est des banquiers qui possèdent cette tour. Bon nous avouons qu’elle est tout de même magnifique.

 

Le temple de Lungshan est un des plus ancien temple de la ville. C’est aussi un des plus beaux de tout Taipei. Sa réputation amène beaucoup de touristes et de fidèles pratiquants. Trop à notre goût. En discutant avec un Taïwanais dans le coin, nous apprenons que toutes les lumières à louer à l’année sont louées. Lors du nouvel an chinois, tout le monde se précipite au temple pour essayer de louer une lumière à l’année pour leur garantir une bonne année. En riant avec nous, il nous dit que c’est l’assurance du pauvre car pour 600$NT (20 CHF) Dieu les protégera. Toujours en riant il nous dit aussi que la queue pour louer ses lumières est deux fois plus longue que la queue lors de la sortie du nouvel iPhone. Les colonnes et les détails de ce temple sont impressionnants.

 

Nous arrivons devant le mémorial Tchang Kaï-chek. C’est le monument dédié au premier président de la République populaire de Chine. Oui, Taiwan est très lié à la Chine et d’ailleurs pour la Chine et les Chinois, Taiwan appartient à la Chine. Le monument reste tout de même une merveilles architecturale. Non loin de là, au bout du parc, dans un style oriental se dressent aussi le National Concert Hall et le théâtre national.

Un des quartiers surprenant, c’est celui de Bopiliao. Construit durant la dynastie des Qing. Il est un des seuls quartiers construit en briques d’Asie. Par chance, il pleuvait et du coup, pas trop de touristes. Juste quelques Taïwanaises qui se sont fait prendre le portrait par un photographe professionnel.

fullsizeoutput_23d2
A Taïwan la nourriture est déclicieuse et en plus il y a énormément de restaurants végétariens! Un régale pour tous!

zgpw9gbptvkrx11gtrosqw_thumb_4234

Au début de l’article nous parlions de notre « fatigue » du voyage. Malheureusement, notre workaway ne nous a pas redonné l’envie de voyager et de découvrir. Nous avons maintenant besoin de faire quelque chose de plus concret, pas uniquement « passer » ou visiter. Nous avons donc pris la décisions de rentrer en Suisse le 21 décembre pour fêter Noël 🙂 . Les billets sont achetés depuis Bangkok. Ne soyez pas triste pour le site web, d’autre articles suivront encore.

Etant donné que notre travail à Keelung était de faire des photos et d’écrire des articles pour Mila, nous avons retouché certaines photos. Par contre, dans cet article ce sont les seules photos retouchées de tout notre blog (excepté les photos en mode « painting »). Nous espérons que cela vous plait toujours.

Le climat se refroidit maintenant. Nous avons hâte de partir pour le Vietnam le 3 novembre. Nous en avons entendu que du bien…

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Formosa

  1. Bonjour les jeunes ! Ah quel bonheur de savoir que vous rentrerez en Suisse ! Un moment donné il faut savoir stopper. – oui mais vous allez visiter encore quelques pays avant: Vietnam, Philipines.
    Bonne continuation et à bientôt !Très intéressant votre article sur Taiwan.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, il faut savoir apprécier son voyage. Nous ne souhaitons plus voyager pour voyager. Depuis le début nous souhaitions apprendre et connaître les pays. Maintenant, nous voulons démarrer autre chose. Le retour est planifié. Nous avons hâte de tous vous revoir. 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s