Hoi An

Hoi An, Vietnam – 11-15/11/2016

1lke6uqgtbcfgx2bom1l7a_thumb_4436

Hoi An

Hoi An est une petite ville située au bord de la paisible rivière Coco. Le climat est doux et chaud.

faa6vq2uqhggcy5wyujw_thumb_442e

 

On dirait que le temps n’a plus d’importance par ici. La ville n’est ni trop grande ni trop petite, juste de taille parfaite. Les ruelles de la vieille ville sont inaccessibles pour les engins motorisés. Ce qui la rend tranquille et propice à la balade. Hoi An nous a tout de suite charmé. Nous pensons qu’il n’y a pas meilleur endroit au Vietnam.

Tout d’abord, nous prenons nos quartiers dans une maison d’hôte fraichement ouverte (CoCo Riverside Homstay). Les propriétaires sont adorables. La maison est grande et spacieuse. Le jardin donne sur la paisible rivière. C’est calme, c’est beau, on se sent bien.

39tcemzsq7uric9orkpbg_thumb_4429

La maison d’hôte prête même des bicyclettes pour se balader en ville qui est à 10 min de là ou pour aller se baigner au bord de l’océan qui est aussi à une dizaine de minute.

sflddeworhuthvxtab4gq_thumb_443c

Les plages ça fait rêver. Mais au Vietnam, les plages c’est pas vraiment ce que vous avez sur les photos que vous montre internet. C’est plutôt comme ceci en réalité.

Nous préférons notre petit coin de paradis sur notre terrasse à boire des café et manger les délicieux fruits et à regarder les pécheurs qui passent en petites barques.

La ville d’Hoi An est vraiment charmante. Les maisons sont construites en briques, en pierres et de nombreuses parties sont en bois foncé. Il y a des plantes et de la décoration sur chaque maisons ce qui les rend particulièrement vivantes et magnifiques.

Hoi An est très intéressant car c’est une ville inspirée de quatre cultures majeures. La culture chinoise bien entendu car la Chine a occupé plus de 1000 ans le Vietnam. La culture japonaises se ressent par les nombreux ponts et balcons en bois. La culture française par sa colonie en Indochine et bien sûr la culture Vietnamienne.

Hoi An est la capitale vietnamienne pour les couturiers et les tailleurs. Leurs points forts, c’est qu’ils arrivent à vous faire un costume sur mesure en moins de 3 jours avec de beaux tissus locaux comme la soie. La concurrence par contre est très rude. On dénombre plus de 300 ateliers de couture et tailleurs. Nous nous sommes laissés tenter. Après recommandation de notre maison d’hôte, nous sommes allés chez An Viêt pour se faire de beaux costumes et de belles robes sur mesures.

k9j%2cg6sfao9fhiwqlq_thumb_43dc

Nous avons rencontré Thuy, la propriétaire viêtnamienne du magasin. Nous lui faisons part de nos souhaits et de la durée de notre séjour à Hoi An. Nous nous entendons sur les tissus et les prix et la voilà qu’elle nous prend les mesures.

Elle nous dit de repasser le lendemain pour les retouches. La couturière travaillera de nuit.

 

My Son

drc8cvptnggtjaoediba_thumb_440e

Nous louons un scooter à notre maison d’hôte pour aller au sanctuaire Cham de My Son. Situé à plus de 40 km de là, nous traversons des paysages époustouflants et des villages pro-communistes avec un drapeau du Viêtnam ou un drapeau avec la faucille et le marteau a chaque mètre.

bqdmcrulrso4knrae6ed8a_thumb_4476

Le sanctuaire Cham de My Son est le lieu touristique du coin. Des dizaines de cars sont déjà là à notre arrivée. Le prix d’entrée du sanctuaire est digne du prix des parcs nationaux chiliens. Mais la beauté et l’authenticité des lieux nous charment tout de suite. Nous découvrons avec stupéfaction les splendides tombeaux construit en brique rouge de My Son.

Ce qui est particulièrement intéressant c’est que les Cham n’utilisaient aucun mortier. Les briques sont simplement polies et elles sont entassées les unes sur les autres. La résistance est étonnante car la plupart des tombeaux n’ont pas été terrassés par le vent, la pluie et les phénomènes naturelles. C’est esthétique et solide. Une vraie prouesse!

Les temples sont entourés de végétation qui essaye de reprendre le contrôle du lieu, l’harmonie se fait sentir. Et encore plus maintenant car il est midi et les cars touristiques ont vidés les lieux pour aller restaurer leurs clients.

On note tout de même que les Cham utilisaient le même style d’écriture que le thaïlandais ou le viêtnamiens avant de passer à notre alphabet par les colonisations occidentales.

zayzkzb3r027zzblpxzwq_thumb_43ff

De retour de cette belle journée, nous retrouvons la paisible ville de Hoi An. Nous nous rendons chez notre couturière qui nous attend pour les retouches de nos habits.

yfajwdbuqxkdn2u8e8reba_thumb_44cb

 

Danang

fg3h4axgt0qiqbs0c8yohg_thumb_4467

A quelques kilomètre de Hoi An se trouve aussi Danang, une grande ville portuaire. Mais proche de Danang, nous sommes allés découvrir les colines environnantes faites de marbre. Du coup de nombreux artisans sculptent de magnifiques statues.

Dans les grottes, on y a placé des lieux de prières, des statues de bouddha

et un purgatoire dans le niveau inférieur.

Sur les sommets des colines, on peut se balader et admirer les belles pagodes et les petits temples parsemés un peu partout. Mais ce qui est le plus admirable c’est la vue sur les environs et sur l’océan.

De retour à Hoi An, rien de mieux qu’un petit ca phê sur notre petite terrasse de rêve.

mfxpqixrk2ezhkoxauyha_thumb_44bd

Nous nous préparons ensuite pour le festival des lanternes qui à lieu ce soir même à Hoi An.

 

Festival des lanternes

l07jtuxtou6bxof%dbcoq_thumb_44ad

Le festival des lanternes tombe chaque jour précédent la pleine lune. La vieille ville de Hoi An éteint alors toutes ses néons et ses lumières électriques pour ne laisser place qu’aux magnifiques lanternes et à la lueur des flammes des bougies.

Bien que Hoi An nous paraissait déjà charmant, nous sommes conquis par la beauté de ces ruelles éclairées doucement et chaleureusement par toutes ces lanternes et son clair de lune.

h7uai6ohrqwvtxe9otrfa_thumb_44c6

Le spectacle dure toute la nuit. Nous profitons de chaque instants pour apprécier cette ville aux belles lueurs. Nous rentrons tard le soir nous coucher avec des couleurs plein les yeux.

 

Le lendemain, nous nous rendons chez notre couturière qui a fini de coudre nos habits sur mesures. Nous sommes satisfaits de son travail et de sa rapidité. Nous la félicitons.

Pour nous, Hoi An a mis la barre très haute. Il sera difficile d’avoir mieux au Vietnam que cette ville qui nous a tout simplement émerveillée. Nous recommandons à toutes personnes se rendant au Vietnam de rester bien cinq jours à Hoi An pour en apprécier totalement la ville et ces alentours. Vous ne serez pas déçus.

7i4xidbmskamqctgly1q_thumb_4432

 

Publicités

4 réflexions sur “Hoi An

  1. Nous sommes tres heureux d’etre une partie de votre voyage a Hoi An, Riloplanet! Nous vous remercions bien de votre logement chez CoCo Riverside Homestay et de ce que vous avez apportez pour nous lors de votre sejour ici. Encore une fois, on vous remercie beaucoup d’avoir partage vos experiences qui sont vraiment utiles. Nous esperons de vous revoir un jour.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s